Une française détenue au Sénégal

La Kinésithérapeute française Coline Fay détenue au Sénégal après une manifestation en soutien à Ousmane Sonko
La Kinésithérapeute française Coline Fay détenue au Sénégal après une manifestation en soutien à Ousmane Sonko

A peine agée de 26 ans, une française originaire d’Isère est détenue au Sénégal pour complot contre l’autorité de l’État. Retour sur l’incarcération de Coline Fay.

Incarcération d’une française détenue au Sénégal pour complot contre l’Etat

Coline Fay, kinésithérapeute de 26 ans, réside au Sénégal depuis plus d’un an. Elle travaille dans un centre de soins de la capitale. Le 17 novembre 2023, la professionnelle de santé décide de participer à un rassemblement pacifique en soutien à Ousmane Sonko, le leader de Pastef incarcéré depuis peu.

La manifestation se déroule devant la Cour suprême de Dakar, en présence de d’un important dispositif de police. Coline qui arbore un bracelet de soutien à Sonko se fait arrêter. Elle est ensuite incarcérée pour complot contre l’autorité de l’État et séjour irrégulier.

Sa famille en France se mobilise pour faire sortir Coline de prison. Aidée par son avocat Juan Branco qui lui aussi a eu des démêlés avec la justice sénégalaise. Mais la tâche s’avère compliquée. 

Coline a néanmoins bénéficié comme tous les ressortissants français arrêtés à l’étranger  qui en font la demande, d’une visite consulaire. Elle permet notamment pour le Quai d’Orsay, de s’assurer des conditions de détention, de l’état de santé et du respect des droits à la défense de la détenue française au Sénégal.

Pour l’heure, Coline Fay a débuté une grève de la faim et entend bien sortir de prison.

Le Sénégal, un pays sous haute tension

La situation de cette détenue française intervient dans un contexte d’extrême tension au Sénégal. En effet, à deux mois des élections présidentielles, Ousmane Sonko demeure emprisonné. Les candidatures à l’élection se multiplient et les contestations contre le pouvoir en place s’intensifient. Les attestations comme celle de Coline Fay demeurent incomprises de la tranche de la population sénégalaise.

Le retrait de Macky Sall à la course à la présidentielle ne semble pas apaiser la situation. Son poulain, le premier ministre Amadou Ba peine à convaincre les électeurs.

Nul doute que tous les projecteurs seront braqués sur le Sénégal en février 2024 lors de la désignation du 5ème président de la République qui succédera à Macky Sall.

Check Also

Le Sénégal fête le centenaire de l'historien, anthropologue et égyptologue, Cheikh Anta Diop

Le centenaire de Cheikh Anta Diop

Le Sénégal fête le centenaire de l'historien, anthropologue et égyptologue, Cheikh Anta Diop