Mané Seck remporte le concours MT180 «Ma thèse en 180 secondes» au Canada

La sénégalaise Mané Seck, lauréate du concours "ma thèse en 180 secondes" MT180 aux cotés des autres gagnantes à Montréal au Canada
La sénégalaise Mané Seck, lauréate du concours « ma thèse en 180 secondes » MT180 aux cotés des autres gagnantes à Montréal au Canada

Belle consécration pour le Sénégal qui remporte grâce à sa compatriote Mané Seck, le 1er prix du jury de la finale internationale  «Ma thèse en 180 secondes» MT180 à Montréal.

Qui est Mané Seck, la gagnante du concours MT180 ?

Mané Seck est une doctorante sénégalaise en physique appliquée à l’Université Gaston Berger de Saint Louis. Une brillante jeune femme dont la thèse porte sur l’élaboration et caractérisation de nanomatériaux à base de gommes arabique et amandier : orientation vers la “green electronics ».

Une fierté pour le pays de la Téranga car Mané Seck est un pur produit du Sénégal. Elle y a fait toute sa scolarité. Titulaire d’un Baccalauréat Mathématiques-Sciences physiques qu’elle obtient à Lycée Malick Sall de Louga, Sénégal, Mané Seck poursuit ses études à l’Université Gaston BERGER de Saint-Louis. Elle y décroche une Licence Physique Appliquée puis un Master en énergies renouvelables. Elle se lance ensuite dans un doctorat spécialisé dans les matériaux et dispositifs électroniques.

Mané Seck, doctorante sénégalaise et lauréate du concours "ma thèse en 180 secondes" MT180 à Montréal au Canada
Mané Seck, doctorante sénégalaise et lauréate du concours « ma thèse en 180 secondes » MT180 à Montréal au Canada

Un beau parcours qui lui vaut aujourd’hui à Mané Seck de prendre la première place du podium. Elle devance ainsi la suisse Sophie Rivara de l’École polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL). Mais aussi la malgache Mamy Henintsoa Randrianjatovonarivo de l’université d’Antananarivo Ambohitsaina arrivée en troisième position.

La doctorante sénégalaise Mané Seck a reçu le premier prix du jury des mains de Dominique Malack, sous-ministre adjointe du ministère de la langue française du Québec.

Que récompense le concours Ma thèse en 180 secondes ?

Comme son nom l’indique, ce concours permet aux doctorants de présenter, en trois minutes, leur sujet de recherche, en français et en termes simples. Et cela, devant un auditoire profane et diversifié. Une difficulté supplémentaire pour les doctorants, ils doivent convaincre sur leur projet de recherche avec l’appui d’une seule diapositive.

Ce concours s’inspire de Three minute thesis (3MT®), conçu à l’Université du Queensland en Australie. Il est repris dans sa version francophone au Québec par l’Association canadienne française pour l’avancement des sciences (ACFAS).

Mané Seck peut se satisfaire de sa victoire face aux finalistes de 20 pays francophones et francophiles. Parmi eux, le Canada, le Maroc, le Liban, la Belgique, la France. Mais aussi, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, le Togo, le Gabon et la République démocratique du Congo.

Check Also

Sadio Mané remporte la première édition du prix Socrates, ballon d'or 2022, France football

Sadio Mané remporte le ballon d’or prix Socrates

Sadio Mané remporte la première édition du prix Socrates, ballon d'or 2022, France football