Accueil » Pratique » Communication » Chaîne de télévision au Sénégal

Chaîne de télévision au Sénégal

Chaine de télévision au Sénégal
Président Monsieur Macky Sall

Les grands hommes d’affaires Sénégalais préfèrent ouvrir une nouvelle chaîne de télévision pour défier la concurrence. En moins de deux ans les chaînes de télévisions sénégalaises se sont multipliées par dix et proposent la plupart le même programme.

RTS est la première chaîne de la télévision publique du Sénégal. En 1965, le Sénégal connait ses premières émissions de télévision nées d’un projet pilote soutenu par l’UNESCO qui vise à éduquer et alphabétiser les populations adultes par la production d’émissions pédagogiques. Ces programmes s’arrêtent en 1972, un peu avant que ne débutent les Jeux olympiques de Munich. Cette frustration incite le gouvernement sénégalais à créer un organisme pour gérer la radio et la télévision.

Ainsi, l’Office de Radiodiffusion Télévision du Sénégal (ORTS) est créé par la loi no 73-51 du 4 décembre 1973, opérant deux chaînes de radio et une chaîne de télévision nationale.

La loi no 92-02 du 6 janvier 19921 créé la Société nationale de Radiodiffusion télévision sénégalaise (RTS) qui remplace l’ORTS et change son statut d’établissement public à caractère administratif en société nationale. La chaîne de télévision nationale ORTS est alors rebaptisée RTS.

2sTV est la deuxième chaîne de télévision sénégalaise. Elle est détenue à 100 % par El Hadji Ibrahima Ndiaye, administrateur de la chaîne. Programme : Essentiellement, des programmes culturels, des interviews de stars locales tant dans la musique que dans d’autres branches artistiques, des talk shows. Ces programmes sont diffusés majoritairement en wolof.

SENTV, créée au Sénégal par le GROUPE D-MEDIA est la première  chaîne urbaine au Sénégal, consacre sa programmation au traitement de l’actualité nationale et internationale et à la culture urbaine sénégalaise et africaine en générale. Elle émet sur hertzien depuis 2009 et est désormais disponible sur satellite via le bouquet Canal + Afrique et les bouquets IPTV à l’international. Une chaîne généraliste et orientée urbaine, constituant ainsi une offre originale et unique au Sénégal. Une part importante de ses programmes est constituée par des rendez-vous d’actualité sur une rythmique quotidienne et des émissions phares orientées Société et Divertissement.

TFM est le sigle de Télé Futur Media une chaîne de télévisi on sénégalaise qui appartient au Groupe Futurs Médias détenu par TF1 et Miramax (GFM). TFM est la cinquième chaîne télévision privée sénégalaise. La TFM démarre officiellement ses programmes le 1er septembre 2010.

Face à ses concurrents déjà implantés dans le paysage médiatique, nationale, la nouvelle télévision se comporte bien et se trouve au cœur des sénégalais. Après quatre mois de fonctionnement, le gouvernement du Sénégal décide de lui accorder une licence de chaîne généraliste avec un bouquet en janvier 2011, en 2017 une enquête réalisé par Africascope donne a TFM la première place en audience au Sénégal.

Walf TV, à partir du quotidien Wal Fadjri, lancé en 1984, Sidy Lamine Niasse (1950-2018) a monté le groupe Walf qui comprend le quotidien people Walf Grand Place et Walf Sports, (ces deux quotidiens étant depuis rachetés) la chaîne Walf TV, la station Walf FM et le site internet www.walf-groupe.com, accessible sur pc et smartphones. C’est l’un des groupes de presse les plus puissants du Sénégal.

Diaspora24tv est une chaîne de télévision satellitaire, la première initiative qui a pour vocation principale de promouvoir l’intégration entre les communautés…