46 tortues de Monaco intègrent le village des tortues du Sénégal

Des tortues de Monaco au village des tortues, à la réserve botanique de Noflaye à Sangalkam au Sénégal
Des tortues de Monaco au village des tortues, à la réserve botanique de Noflaye à Sangalkam au Sénégal

Le village des tortues du Sénégal accueille de nouveaux pensionnaires, des tortues « sillonnées » nées à l’Institut océanographique de Monaco mais originaires du Mali. Il s’agit d’une espèce exceptionnelle qui compte parmi les plus grosses tortues terrestres du monde.

De Monaco au village des tortues du Sénégal

Incroyable est le mot qui convient le mieux pour décrire le péril de ces 46 tortues qui intègrent le village des tortues de Sangalkam au Sénégal. Nées à l’Institut océanographique de Monaco, ces tortues sont originaires d’un pays voisin du Sénégal, le Mali.

En effet, tout commence en 2012 lors d’un voyage officiel du Prince Albert II de Monaco au Mali. Le pays des Dogons, connu pour être une terre de générosité, offre à la principauté monégasque des tortues sillonnées. Ces précieux cadeaux ont élu domicile à l’Institut océanographique de Monaco. C’est dans un espace approprié que ces tortues ont pu se reproduire en masse. Ainsi cela permet des lâchers de tortues dans leur environnement naturel : l’Afrique. 

Le prince Albert et sa femme Charlène qui supervisent le départ des tortues de l'institut océanographique de Monaco vers le Sénégal
Le prince Albert et sa femme Charlène qui supervisent le départ des tortues de l’institut océanographique de Monaco vers le Sénégal

Le Sénégal et plus précisément son centre de protection des tortues, a été choisi comme terre d’accueil pour ce retour aux sources. Un challenge de taille pour le Sénégal, celui de repeupler la zone de tortues sillonnées.

Le village des tortues de Noflaye à Sangalkam

Le centre de protection des tortues, aussi connu sous l’appellation de village des tortues du Sénégal, est un lieu de préservation et de reproduction des tortues. Situé dans la réserve botanique de Noflaye, à Sangalkam, ce village compte plus de 400 tortues. On y trouve aussi bien des tortues sillonnées que des forestières à charnière dorsale de Casamance ou encore des péluses. Au total, 11 espèces de tortues, dont 4 marines.

Comment se rendre au village des tortues de Noflaye ?

Le village des tortues de Noflaye est ouvert au public tous les jours de 9h00 à 18h00. Pour s’y rendre, il suffit de prendre la route du village de Sangalkam. Puis, de suivre la route du Lac Rose, route de Rufisque vers Bambilor. Accessible sous les coordonnées GPS : BP 14 Sangalkam Noflaye, Sénégal.

Le village des tortues se trouve à 45 minutes en voiture de Dakar après le village de Sangalkam, sortie n°10 de l’autoroute.

Les tarifs d’entrée au village des tortues 

Les visites guidées sont payantes. Pour accéder au village des tortues il faudra débourser le prix de 3 500 francs CFA pour les adultes et 2 000 francs CFA pour les enfants.

Il existe aussi des tarifs de groupe fixés à 2 500 francs CFA pour les adultes et 2 000 francs CFA pour les enfants. Le prix est le même pour les résidents sénégalais.

Afin d’inciter les enseignants à faire découvrir le village des tortues à leurs élèves, un tarif école est également proposé. 1 000 francs CFA pour les adultes et 500 francs CFA pour les enfants.

Check Also

Le ministre de l'intérieur de la France, Gérald Darmanin, en visite au Sénégal

Gérald Darmanin en visite au Sénégal

Le ministre de l’intérieur de la France, Gérald Darmanin, en visite au Sénégal Le ministre …